Formation : le CSMO-Auto, partenaire de votre réussite !

Entre 1968 et 2004, Jean-Marc Bernard a dirigé plusieurs succursales de Pneus Bernard en Montérégie. Il est membre actif de l’ASPMQ depuis plus de 30 ans. On peut le joindre à l’adresse jean-marc.bernard@autosphere.ca.

En appui au travail et à la collaboration des responsables du Comité sectoriel de la main-d’oeuvre des services automobiles (CSMO-Auto), je voudrais vous sensibiliser à la nécessité incontournable de prendre le virage de la formation.

Le CSMO-Auto est un organisme qui a pour mission le développement des compétences de la main-d’oeuvre dans l’industrie des services automobiles. Pour ce faire, il répond aux besoins exprimés par les partenaires de l’industrie, notamment en développant des programmes de formation et des outils en gestion des ressources humaines.
Qui est derrière le CSMO-Auto ?
Le CSMO-Auto est financé par la Commission des partenaires du marché du travail (CPMT) et regroupe plus de 13 associations patronales, 3 centrales syndicales, 4 organismes observateurs et 2 représentants de ministères pour un total de 29 administrateurs.
Ces administrateurs représentent les différents sous-secteurs de l’industrie, soit la mécanique automobile et de véhicules lourds, la carrosserie, la vente de véhicules, les services-conseils, la vente de pièces, le recyclage de pièces, les véhicules récréatifs, les véhicules de loisirs et les pneus.
Au total, ce sont plus de 98 500 travailleurs et près de 10 000 entreprises que l’on retrouve dans l’industrie des services automobiles.

Un enjeu de taille
La gestion des ressources humaines est un enjeu de taille dans l’industrie des services automobiles. Cette problématique affecte toutes les entreprises du secteur de l’automobile dont l’ASPMQ fait partie. En l’espace de vingt ans, l’industrie des services automobiles a connu un développement fulgurant sur le plan technologique. Pensons, entre autres, aux systèmes électriques, à injection, à la télématique, etc.
S’ajuster aux changements
Le marché des véhicules électriques et hybrides s’accroît, et l’on parle maintenant de l’arrivée des véhicules intelligents (l’auto Google en est un exemple) d’ici les vingt prochaines années.
Les entreprises de l’industrie doivent également s’adapter à de nouvelles réalités qui transforment les modes de consommation. Avec Internet, la circulation de l’information est plus fluide. Les consommateurs magasinent en ligne, s’informent, comparent et connaissent leurs droits, ce qui contraint les entreprises à améliorer constamment leur service client tout en maintenant un bon rendement et en augmentant la productivité.
Les besoins en formation
Les patrons et les gestionnaires d’entreprises sont les premiers à être lourdement affectés par ces multiples changements, qui concernent aussi leurs partenaires techniques.
Un grand nombre de propriétaires de petites entreprises n’ont aucune formation en administration et encore moins en gestion des ressources humaines. C’est pourquoi les différents produits et services offerts par le CSMO-Auto sont d’une aide précieuse pour faciliter la gestion de votre main-d’oeuvre.
Un autre avantage de l’ASPMQ
Vous faites peut-être partie de ces milliers d’entrepreneurs qui ne sont pas représentés par un comité paritaire ni par une association. En vous associant à l’ASPMQ, vous pourriez profiter d’un plus vaste réseau et bénéficier d’une panoplie de services.
Votre taux de roulement est élevé ? Vous avez de la difficulté à recruter et à bien intégrer vos employés en milieu de travail ?
Hâtez-vous de joindre l’ASPMQ, qui peut vous représenter et vous faire profiter, via ses différents partenariats, de plusieurs avantages et ressources telles que le Manuel de l’employé développé par le CSMO-Auto et disponible à l’adresse suivante : csmo-auto.com/employeurs/outils-grh.html

 

Paratagez-le !