Pneus UHP « made in China » : Ont-ils égalé les grandes marques ?

Pneus UHP "made in China" : Ont-ils égalé les grandes marques?
Darrin Bossence est vice-président du marketing chez Dynamic Tire et un invité régulier de l'émission Dave's Corner Garage, sur Zoomer Radio.

Les fabricants chinois de pneus progressent dans le créneau des pneus d’ultra haute performance.

Pour saisir où en sont les fabricants chinois, il est important de clarifier d’abord ce qu’est un pneu d’ultra haute performance (UHP) et la façon dont sa construction diffère de celle des autres pneus.

Les pneus UHP, nés de la compétition, sont vraiment conçus pour la conduite à haute vitesse, comme le prouvent les mentions W, Y ou Z sur leurs flancs.

Ceux-ci sont rigides pour mieux gérer les forces latérales et longitudinales générées par les vitesses élevées. Leur semelle comporte de gros blocs pour augmenter l’adhérence sur pavé sec, aussi favorisée par leur gomme malléable qui s’use cependant très vite.

Sous la semelle, on trouve une couche de nylon qui recouvre les ceintures d’acier. Celle-ci a pour fonction d’empêcher le pneu de se déformer sous les contraintes.

Performance améliorée

Les constructeurs automobiles ont vite constaté les avantages de chausser leurs modèles de pneus UHP. Ces derniers améliorent les performances du véhicule au-delà de l’entendement ; le comportement général s’en trouve rehaussé de même que l’adhérence en virage et au freinage. La direction devient plus réactive, et le rendement des nouveaux systèmes de freins antiblocage en profite aussi. Il est donc clair que les pneus UHP sont là pour rester.

Un investissement important

Tous les manufacturiers de pneus à bas prix ne s’attaquent pas au marché des UHP, vu les investissements nécessaires en R & D et en outillage complexe. En effet, les pneus UHP ne génèrent pas assez de profits pour que le fabricant amortisse rapidement ses coûts de production, à l’inverse des pneus à grande diffusion. Dans l’industrie du pneu, les économies d’échelle sont le nerf de la guerre.

Marques chinoises

Maintenant que nous en savons un peu plus sur les pneus UHP, voyons si les fabricants chinois sont prêts à s’attaquer à ce segment. Pour beaucoup d’entre eux, dont certains ne font que transformer la matière première, la survie n’est qu’une question de chiffres. Leur stratégie consiste à produire le plus possible, peu importe la demande.

Cependant, leurs produits n’arrivent pas à suivre l’évolution du marché et ils perdent du terrain. Leurs difficultés sont aggravées par le fait que chaque marché a ses propres exigences en ce qui concerne les dimensions des pneus. Ils ne parviennent pas à obtenir les économies d’échelle nécessaires à leur rentabilité, et ils ont du mal à justifier la production de petites quantités de pneus dans des dimensions moins courantes.

Heureusement pour eux, leur relation avec les grossistes se renforce. Ils comprennent de mieux en mieux leurs marchés, ce qui les aide à peaufiner leurs stratégies et à adapter leur offre de produits aux secteurs qu’ils veulent conquérir.

Mais même pour eux, les volumes de production sont déterminants et ils ne parviendront à maintenir leur présence dans le créneau des pneus UHP que s’ils arrivent à justifier les investissements et les coûts de production élevés de ce type de pneu.

Un bon dossier d’affaires

Alors, les Chinois sont-ils capables de produire des pneus UHP comparables aux produits occidentaux ? Absolument ! Ils ont accès aux matériaux et à l’expertise technique qu’il faut pour faire d’excellents pneus de performance.

Veulent-ils fabriquer des pneus UHP capables de soutenir la comparaison ? Quelques-uns le désirent, mais la plupart n’y tiennent pas, du moins jusqu’à ce qu’ils parviennent à justifier leur présence dans ce segment de marché.

Posez-moi la même question dans 18 mois et vous entendrez peut-être une autre réponse. Ceux qui reluquent du côté des pneus UHP chinois devraient chercher des marques qui ont des relations solides avec leurs partenaires. Ils ont de meilleures chances de trouver un produit valable.

Paratagez-le !