Matières premières : Flambée des prix en perspective

Matière première : Hausse des prix en perspective
Darrin Bossence est vice-président du marketing chez Dynamic Tire et un invité régulier à l’émission Dave’s Corner Garage sur Zoomer Radio.

Les fabricants de pneus nous avertissent d’une escalade des prix cette année, et cela pour de bonnes raisons.

En 2017, les consommateurs devront prévoir un peu plus pour l’achat de pneus neufs. La plupart, sinon tous les manufacturiers de pneus, ont en effet annoncé une augmentation des prix pour presque tous les types de pneus.

Les fabricants de pneus ont profité de baisses de prix ces dernières années grâce en grande partie aux taux de change, à l’offre grandissante et à la situation économique en général. Cependant, à la fin de 2016, on a observé un renversement de tendance et une rapide ascension de la courbe des prix.

Matières premières
Plusieurs facteurs expliquent ce revirement, mais le principal reste l’augmentation du prix des matières premières : le caoutchouc naturel, l’huile, le noir de carbone et l’acier.

Le 13 janvier dernier, l’Association of Natural Rubber Producing Countries (ANRPC) publiait les statistiques et les tendances dans le marché du caoutchouc naturel (Natural Rubber Trends & Statistics) pour décembre 2016.

Le rapport mettait en lumière un rebond des prix du caoutchouc naturel et l’attribuait à la hausse des prix du pétrole, à des difficultés d’approvisionnement, aux attentes rehaussées quant à une reprise économique mondiale stimulée par l’économie américaine et à une hausse prévisible de la demande résultant de ladite reprise.

De toutes les matières qui entrent dans la composition des pneus, c’est le caoutchouc naturel (25 % de la masse des pneus) qui a connu la plus grosse augmentation de prix. Entre juillet 2016 et janvier 2017, son prix est passé de 80 ¢ US/lb à 1,16 $ US/lb, une augmentation de 43 %.

Pétrole brut
Cela s’ajoute à la décision de l’OPEP de réduire la production. On s’attend à ce que cette mesure freine la chute record des prix du pétrole observée depuis 2016. En conséquence, l’ANRPC s’attend à « une hausse substantielle des prix du caoutchouc en 2017 », selon son rapport.

Qui plus est, l’augmentation du cours du pétrole dans la dernière année a poussé celui du noir de carbone vers des records. Même avec le récent nivellement des prix des hydrocarbures, le prix de ce pigment noir abondamment utilisé reste désespérément élevé.Cela n’a pas arrangé les choses pour les fabricants de pneus, qui consomment la majeure partie du noir de carbone produit dans le monde.

Finalement, l’augmentation du prix des matières premières touche également celui de l’acier haute résistance, ce qui influe aussi sur le prix des pneus.

Paratagez-le !