Acquérir un second atelier : Un c’est bien, deux c’est mieux

Yvon Bolduc, fondateur, en compagnie de son fils Martin, propriétaire, devant l’atelier fraîchement rénové de Warwick (Photos : Jean Rodier)
Vous devez être connecté pour accéder à ce contenu