« Le coût de l’excellence » maintenant en ligne

coût excellence
Le rédacteur en chef Michel Beaunoyer (à droite), a animé la discussion avec Pierre Beaudoin, consultant en mécanique automobile reconnue pour son apport de longue date dans l’industrie. (Photo : Thomas Ethier)

Plus de 50 participants étaient au rendez-vous le 20 mars pour assister à un entretien de fond avec le consultant Pierre Beaudoin. Il s’agissait d’un premier webinaire historique chez Rousseau Communication. (Cliquez ici pour visionner la rediffusion)

L’expert reconnu pour son engagement de longue date au sein de l’industrie a offert un exposé détaillé des nouvelles réalités auxquelles doivent aujourd’hui se préparer les ateliers de mécanique.

Michel Beaunoyer, rédacteur en chef des publications de Rousseau Communication, animait cet entretien décliné sur  l’arrivée en masse des nouvelles technologies en atelier, et sur le besoin de redéfinir l’offre d’emploi afin d’attirer une relève branchée sur ces nouvelles technologies.

De grands questionnements

Invités à intervenir par clavardage tout au long de la séance, les spectateurs ont été nombreux à poser leurs questions et exprimer leurs préoccupations. « Les participants semblaient très interpellés par les sujets abordées », souligne M. Beaudoin.

« Les gestionnaires se questionnent beaucoup sur l’importance d’investir dans les formations et les équipements pour se spécialiser dans l’entretiens et la réparation de voitures électriques, par exemple, indique-t-il. Ces technologies commencent à s’installer sérieusement en atelier, et il faut s’y mettre maintenant. »

« Les différents ateliers qui composent notre industrie québécoise du marché secondaire doivent absolument investir dans leur avenir et travailler ensemble.  La qualité des équipements, du service, de la main-d’œuvre a un coût, et les ateliers indépendants qui ne voient qu’à offrir les prix les plus compétitifs, au sacrifice de leur service et de leur rentabilité, sont appelés à disparaître », a-t-il résumé.

Pour visionner cet entretien avec Pierre Beaudoin, suivez le lien ci-bas :


Paratagez-le !