Conseil d’expert : Pas de communication avec le module PCM et problème de démarrage

Conseil d'expert : Pas de communication avec le module PCM et problème de démarrage
Un voltage supérieur à 5,2 volts est généralement causé par une mauvaise mise à la masse.

Dans le passé, on tenait pour acquis que le module de gestion du moteur PCM était alimenté dès que le témoin d’anomalie moteur s’illuminait. Depuis 2008, on a recours à une interface CANbus pour assurer la gestion du témoin d’anomalie et des instruments.

Dès lors, si le tableau de bord ne reçoit de signal d’aucun module spécifique tel que le PCM, il est probable que le témoin d’anomalie de ce système s’allumera; cela pourrait vous induire en erreur.

Adapter votre méthode de diagnostic

Dans le cas de problème de démarrage et d’absence de communication avec le PCM (No Start, No Scan Data), il faut commencer par suivre ces simples étapes. Cette procédure est applicable pour toutes les marques de véhicules.

Le régulateur de 5 volts est le cœur du module de commande PCM, et son voltage doit se situer entre 4,9 et 5,1 volts. Le microprocesseur, qui est le cerveau du PCM, est alimenté par le régulateur 5 volts, sans lequel il ne peut fonctionner.

Il lui est pratiquement impossible de communiquer avec l’analyseur scanner ou d’accomplir quelque autre tâche, y compris commander l’ouverture des injecteurs ou actionner le relais de la pompe à carburant.

Remarque : depuis l’apparition des commandes d’accélérateur sans fil (TBW), le module de commande PCM utilise deux régulateurs de 5 volts indépendants qui doivent être vérifiés séparément.

Procédure de diagnostic

1) Si le voltage entre la mise à la masse du moteur et l’alimentation de 5 volts d’un capteur doté de trois fils (TPS, MAP ou un autre capteur fonctionnant sur 5 volts) est inférieur à 4,8 volts, il est probable que l’alimentation du côté ignition ou de la batterie du PCM soit hors norme. Attention : si l’alimentation batterie ou ignition au module de commande est conforme, le faible voltage du régulateur 5 volts pourrait être causé par un capteur court-circuité, ce qui dans certains cas pourrait provoquer des dommages irréversibles au PCM.

Avant de remplacer un PCM soupçonné d’être la cause d’un problème de bas voltage, il faut débrancher le fil de l’alimentation de 5 volts à la sortie du module de commande PCM et vérifier le voltage à cette borne après avoir mis le contact. On vérifie ainsi si le régulateur 5 volts à la sortie du module de commande est en cause, ou s’il faut chercher un court-circuit à la masse ailleurs.

2) Un voltage supérieur à 5,2 volts est généralement causé par une mauvaise mise à la masse. Une lecture de près de 12 volts indique l’absence totale de mise à la masse du PCM. Une perte de voltage dans le circuit de masse sera proportionnelle à l’augmentation du voltage de référence de 5 volts. Une chute de tension de 1 volt dans le circuit de masse donnera une lecture de 6 volts à la sortie du régulateur 5 volts.

3) Si l’alimentation se situe entre 4,9 et 5,1 volts et que l’analyseur scanner ne donne aucune lecture, essayez les différents modes, soit global OBDII ou OEM, et assurez-vous que l’analyseur scanner est fonctionnel. Au besoin, branchez un autre analyseur, testez s’il est possible d’accéder aux données du PCM et effectuez une analyse détaillée. Un court-circuit du réseau de communication est aussi chose possible et doit être vérifié.

Autres vérifications de base : vérifiez la présence d’étincelles, la pression de carburant, le temps d’injection et les composants mécaniques, ainsi que les données hors normes de l’analyseur scanner.

Paratagez-le !