Votre regard d’expert : Éviter le pire

Mark Potvin est gérant de l’atelier Garage Auto Satisfaction, situé sur la rue Saint-Hubert, à Montréal. Il est spécialiste du diagnostic. 514 279-6588

Pourquoi est-il important de faire des inspections saisonnières ?

Il s’agit là d’un sujet que vous devez aborder avec certains de vos clients ou clientes malgré leur réflexe de dire qu’une voiture qui démarre bien n’en a pas besoin…

L’inspection en soi consiste à vérifier l’état général de la voiture en question. Mais quels points sont à vérifier, et combien de temps sera nécessaire pour une inspection ? Pour ma part, en tant que professionnel du milieu automobile, s’il s’agit d’une voiture conventionnelle, d’une minifourgonnette ou d’un camion (VUS inclus), je compte de 45 minutes à une heure et demie comme étant un temps normal pour effectuer une bonne inspection. Plusieurs options, en tant que technicien qualifié, s’offrent à vous pour établir la liste de choses à vérifier.

On peut compter sur les feuilles d’inspection conventionnelles (photo 1), qui selon moi font un excellent travail. Ainsi, on peut être certain de ne rien oublier et de ne pas passer à côté d’anomalies qui pourraient être dangereuses pour votre client et les autres usagers de la route. Je donne pour exemple cette voiture qui, avec une vérification saisonnière, aurait pu éviter d’autres dommages ainsi que des coûts supplémentaires (photo 2).

Guider le client

Une bonne inspection vous rendra service, parce que donner l’heure juste à votre client lui fera prendre la meilleure décision pour déterminer les réparations importantes à faire sur-le-champ et celles qui peuvent attendre. Ainsi, les coûts sont réduits et votre client sait qu’il devra revenir plus tard pour les autres entretiens ou remplacements de pièces. Votre entreprise réalisera le même bénéfice.

Une voiture de quatre à cinq ans et plus coûte environ 1000 $ à 1500 $ d’entretien et réparations par année en moyenne. Une voiture neuve coûte pour sa part de 3000 à 5000 $, voire plus, par année, seulement en
paiements !

Cet argument est très vendeur auprès de votre client. Vous pouvez ainsi lui expliquer que sa voiture, après réparation, ne sera pas seulement en ordre et sécuritaire, mais qu’il lui en coûtera nettement moins cher que de la remplacer par une neuve.

Les points importants à inspecter dépendent de la saison. Généralement, les vérifications de véhicules pour la saison hivernale débutent vers le mois d’octobre, pour qu’ils soient prêts à affronter notre climat nordique. Les vérifications pour la saison estivale débutent vers le mois d’avril, question de préparer les voitures aux chaleurs de l’été.

Tous les systèmes

La vérification générale d’un véhicule nous fait découvrir des anomalies présentes ou à venir, autant mécaniques (photo 3) que sur le châssis du véhicule (photo 4). Elles peuvent être dangereuses autant les unes que les autres. L’inspection couvre tous les autres systèmes importants, comme le système de refroidissement, l’alimentation en carburant, les systèmes électroniques ainsi que le climatiseur, l’échappement, la suspension et la direction.

Un essai routier permettra de vérifier l’alignement et de localiser l’origine de bruits suspects, entre autres. De plus, le remplissage des liquides et la vérification des pneus selon les spécifications doivent être faits dans le cadre de l’inspection (photo 5).

Votre technicien remplit un rapport détaillé (photo 6) où il indique les priorités et les recommandations pour l’entretien. Ensuite, une soumission est effectuée pour expliquer à votre client ce qui doit être fait ou ce qui est à venir.

L’inspection multipoints est nécessaire et offre une vue d’ensemble de la condition du véhicule. Il est facile de l’effectuer en même temps que les changements de pneus saisonniers. C’est rendre service à votre client de l’informer ainsi de l’état général de sa voiture.

Inspection avant achat

Beaucoup de vos clients aimeraient acheter une voiture d’occasion, mais ne savent pas comment procéder ? Suggérez-leur une inspection avant achat. Ce type d’inspection est effectuée par un mécanicien qualifié ou un technicien automobile, qui se livrent à une analyse complète du véhicule afin de déterminer l’état esthétique, mécanique et sécuritaire de celui-ci.

Le mécanicien indiquera les problèmes existants ainsi que ceux qui pourraient se présenter ultérieurement.

En en apprenant plus sur ce qui se passe, vous pourrez conseiller votre client et lui mentionner s’il fait un bon investissement. Si vous découvrez qu’il existe quelques problèmes cachés, cela pourrait lui donner une plus grande marge de négociation du prix.

L’inspection avant achat coûte habituellement entre 100 et 200 $, selon le modèle de la voiture et la portée de l’inspection. Celle-ci peut prendre d’une à deux heures. De nombreux centres de service mécanique effectuent également un essai routier afin de voir comment se comporte le véhicule.

Fidéliser le client

En lui partageant les renseignements que fournit une inspection avant achat, votre client aura confiance en l’historique du véhicule et en son état actuel. Il sera porté à revenir vous voir pour les entretiens de la voiture en question. Nous sommes tous des médecins pour automobiles, alors prenez le temps de bien faire vos vérifications et analyses.

Bonne inspection à tous !

1 2 3 4 5 6

Paratagez-le !