Incident impliquant un Uber UV : les impacts

Incident Uber UV
Le 18 mars, un piéton a été happé mortellement par un véhicule à conduite autonome appartenant à Uber. (Photo : Volvo)

Les fabricants Toyota et Volvo pourraient ressentir les impacts d’un accident survenu le 18 mars, lorsqu’un piéton a été happé mortellement par un véhicule à conduite autonome appartenant à Uber à Tempe, Arizona.

Bien que les détails sur l’incident soient toujours flous, les retombées soulèvent des questions sur la validité et a sécurité des véhicules autonomes.

Selon un article publié par le Detroit News, Volvo, qui a fournit des VUS à Uber à des fins de tests de conduite autonome – en employant les logiciels et capteurs de Uber – a déclaré que Uber coopère avec les autorités locales depuis l’accident.

Toyota, qui a développé une stratégie pour travailler avec Uber dans les tests de véhicules autonomes, a récemment déclaré qu’elle n’a pas encore pris de décision ferme quant à l’achat du logiciel de véhicule autonome d’Uber.

Cette déclaration fait suite à une nouvelle datant du salon Consumer Electronic Show (CES) en janvier, au cours duquel Toyota annonçait ses plans de développer un véhicule autonome à propulsion électrique en partenariat avec les géants de technologie Uber et Amazon.

Paratagez-le !