SATA équipe le CFP de Verdun

SATA CFP Verdun
Les élèves du Centre de formation professionnelle de Verdun ont maintenant accès à un ensemble d’équipements dernier cri, offerts par SATA. (Photos : Thomas Ethier)

Le fournisseur d’équipement de peinture SATA s’est rendu le 15 novembre au Centre de formation professionnelle de Verdun pour offrir un ensemble complet d’équipement, maintenant à la disposition des élèves inscrits au programme de carrosserie.

Le CFP de Verdun devient ainsi le premier centre de formation de la province à bénéficier de ce projet pilote de SATA, qui a pour but de fournir des équipements de peinture derniers cris à des Centres de formation de partout au Canada.

Équiper la relève

Comme l’explique Jason Couillard, spécialiste du développement des affaires chez SATA, cette initiative s’inscrit dans la mission éducative de la compagnie, dont plusieurs projets sont axés vers la formation de la relève.  « Nous voyons, à travers ce projet, à ce que les futurs professionnels de l’industrie canadienne de la carrosserie soit parfaitement outillée pour apprendre le métier dans les règles de l’art, avant d’intégrer les ateliers », résume-t-il.

Les élèves ont reçu la surprise en pleine heure de cours, présentée avec fierté par leur enseignante Pascale Vézina.

Les élèves ont accueilli la surprise en pleine heure de cours et ont eu l’occasion d’explorer la panoplie d’outils d’une valeur de près de 30 000 $, qui remplaceront les vieux équipements.

L’ensemble comprend, entre autres, un ensemble de pistolets à peinture SATA JET 5000, des systèmes de filtration 484, les nouvelles lampes True Sun, des casques de peinture avec entrée à air respirable, un RCS Turboclean pour le nettoyage des pistolets, des DryJet 2 pour le séchage de la peinture à base d’eau, etc.

Une enseignante engagée

C’est l’enseignante Pascale Vézina qui a pris l’initiative d’approcher l’entreprise pour s’informer des possibles contributions qui s’offrent aux centres de formation. « J’ai rapidement constaté que les outils de travail des élèves étaient désuets, et j’ai alors entamé les recherches auprès de différents fournisseurs pour solliciter leur collaboration », explique-t-elle.

« SATA s’est montré très réceptif et très généreux; je ne m’attendais pas à en recevoir autant : au lieu des deux ou trois pistolets espérés, nous avons reçu un ensemble complet d’équipements dernier cri », souligne-t-elle.

Selon Mme Vézina, la forte représentation des femmes au sein du personnel d’enseignement en carrosserie du CFP de Verdun aura joué en la faveur des élèves, SATA favorisant activement l’introduction d’une main-d’œuvre féminine dans le marché de la carrosserie.

 

Paratagez-le !