Le Vulcan ADU de Chief, approuvé par Ford, Mitsubishi et Nissan

Le Vulan ADU de Chief a été approuvé par Ford, Mitsubishi et Nissan pour les réparations sur les carrosseries de leurs véhicules. (Photo : Vehicule Service Group)

Ford, Mitsubishi et Nissan ont approuvé l’unité de désencollage d’adhésif de Chief, le Vulcan ADU, pour les réparations de la carrosserie de leurs véhicules.

Le Vulcan ADU est le seul outil désigné à utiliser la chaleur infrarouge pour rompre le lien des adhésifs qui joignent l’acier, l’aluminium et les panneaux de fibre de carbone.

Avec le Vulcan ADU, les techniciens peuvent décoller les panneaux plus rapidement et réduire considérablement les risques de dommages sur les composants. Selon la compagnie, cette technique offre des améliorations significatives, en comparaison aux torches, aux rectifieuses ou aux ciseaux employés pour séparer les panneaux.

« La plupart des équipementiers emploient une quantité croissante de colle et d’adhésif en époxy pour ajouter une résistance substantielle à leurs voitures et camions, sans y ajouter de poids. Séparer les minces couches de matériaux joints par ces adhésifs peut être difficile », affirme Lee Daugherty, directeur des ventes de carrosserie, Amériques, pour Vehicle Service Group (VSG).

« Parce que Chief est dévoué à fournir aux ateliers de carrosserie et aux techniciens les équipements dont ils ont besoin pour rester à la page des conceptions automobiles en évolution, nous avons identifié les besoins pour trouver un meilleur moyen de retirer ces adhésifs sans causer de dommages additionnels durant la réparation », a ajouté M. Daugherty. « Il est gratifiant de savoir que Ford, Mitsubishi et Nissan reconnaissent la valeur du Vulcan ADU et l’approuvent pour la réparation de leurs véhicules. »

L’application de chaleur est une méthode éprouvée pour libérer les adhésifs, mais bien qu’il existe plusieurs options pour les panneaux d’acier traditionnels, un contrôle serré de la température est nécessaire pour ne pas surchauffer l’acier haute-résistance. L’aluminium représente un défi additionnel puisqu’il dissipe la chaleur très rapidement et demande beaucoup d’énergie : encore plus que ce que l’on retrouve dans les radiateurs à induction ou les pistolets de chaleur.

Le Vulcan ADU de Chief fonctionne sur toutes les surfaces de véhicules, incluant l’aluminium, la fibre de carbone et l’acier. Cet appareil emploie des ondes courtes de chaleur infrarouge pour produire une chaleur allant jusqu’à 6000 degrés, concentrée à la surface des matériaux traités. Cette technologie chauffe rapidement la surface à une température où la première couche de colle se libère en aussi peu que 20 secondes.

Comme l’explique la compagnie, avec le lien adhésif ainsi rompu, le technicien peut alors facilement séparer les matériaux avec moins de risques de dommages. L’époxy demeure lisse et dure, non collant, laissant une surface de travail propre.

 

Paratagez-le !