CAA adopte le projet de transport collectif à Québec

CAA adopte le projet de transport collectif à Québec
La Ville de Québec entend développer un réseau de 23 km de tramway, de 17 km de trambus et de 16 km de nouvelles voies réservées. (Photo : Ville de Québec)

CAA-Québec salue la vision de la Ville de Québec pour le développement d’un réseau de 23 km de tramway, de 17 km de trambus et de 16 km de nouvelles voies réservées, croyant qu’il s’agit d’un projet audacieux et prometteur pour désengorger les routes.

« Ce qu’on nous propose va tellement plus loin que le projet précédent! C’est le SRB, avec un tramway et des allures de métro en Haute-Ville, se réjouit Sophie Gagnon, vice-présidente, Communications et affaires publiques, CAA-Québec. Mais maintenant, pour que ça marche, il faudra que les gens embarquent, non seulement dans le train, mais aussi dans le projet. »

Québec prévoit également l’ajout de 5000 places gratuites de stationnement dans de nouveaux Parcs-O-bus et deux nouveaux liens mécaniques pour les piétons, entre la Haute-Ville et la Basse-Ville.

Après avoir sondé ses membres l’été dernier, CAA-Québec constate que la Ville a tenu compte de bon nombre de leurs préoccupations, notamment les deux tunnels totalisant 3,5 km qui devraient rassurer les automobilistes qui craignent de perdre des voies de circulation ou de stationnement.

Seul bémol : les membres auraient souhaité qu’un lien vers la Rive-Sud soit inclus dans le projet. Aussi, ce dernier étant coûteux, ils ont hâte de voir si le maire Régis Labeaume respectera ses engagements de ne pas augmenter les taxes.

Paratagez-le !