Renault-Nissan-Mitsubishi vend 10,6 millions de véhicules en 2017

Renault-Nissan-Mitsubishi vend 10,6 millions de véhicules en 2017
Depuis le lancement de la Nissan LEAF, en 2010, Renault-Nissan-Mitsubishi a vendu 540 623 véhicules électriques. L’Alliance affirme être en tête des ventes de véhicules électriques à travers le monde. (Photo : Nissan)

On estime à environ 79 millions le nombre de véhicules vendus dans le monde entier en 2017, dont 10,6 millions de véhicules légers issus du regroupement formé de Renault, Nissan et Mitsubishi.

Selon des chiffres fournis par plusieurs constructeurs, le conglomérat terminerait l’année en tête de liste dans cette catégorie, devant Volkswagen et Toyota.

Le succès de Renault-Nissan-Mitsubishi, de janvier à décembre 2017, est attribuable, selon l’alliance, à une demande croissante de VUS, de véhicules utilitaires légers et d’autos électriques à zéro émission. À sa première année complète de partenariat avec Mitsubishi, le regroupement de constructeurs a vu ses chiffres croître de 6,5 % par rapport à 2016.

Volkwagen, de son côté, annonce avoir vendu 10,7 millions de véhicules en 2017, dont 200 000 camions. En ne comptant que les voitures et les utilitaires, les ventes se situent à 10,54 millions d’unités, relayant ainsi le constructeur au deuxième rang mondial dans ces catégories.

Quant à Toyota, il glisse au troisième rang au chapitre des ventes de véhicules légers, malgré des résultats de 2,1 % supérieurs à ceux de l’an dernier.

En 2016, le constructeur figurait au deuxième rang mondial, derrière Volkswagen qui avait terminé premier.

Paratagez-le !