Cinq prédictions pour l’industrie automobile

Cinq prédictions pour l’industrie automobile
Bien que le marketing par moteur de recherche aura bientôt plus de 18 ans, il demeure le plus rapide pour générer un bon retour sur investissement.

En matière de marketing numérique, il est primordial de toujours être à l’affût des nouveautés.

Alors que 2017 est désormais derrière nous, je vous propose mes cinq prédictions pour l’année 2018 afin que vous puissiez vous adapter rapidement.

1. Le marketing par moteur de recherche est là pour rester

Bien que ce type de marketing aura bientôt plus de 18 ans, il demeure le plus rapide pour générer un bon retour sur investissement. Alors que les fausses nouvelles sur les grands sites Web sont en hausse et que Facebook nous fait ses excuses en nous promettant de réparer le réseau social, Google et son moteur de recherche offre toujours une expérience impeccable avec un modèle publicitaire bien en marche.

De plus, à cause des mesures mises en place pour assurer la qualité des annonces, la confiance des utilisateurs est encore bien présente.

Google ajoute de plus en plus d’extensions d’annonces et l’intégration de Google Mon Entreprise est de mieux en mieux faite. Ce qui veut dire que le SEM (Search Engine Marketing) va continuer à être l’un des moteurs principaux des campagnes de marketing numérique.

2. Le marketing par contenu perdra du terrain

Une des grandes tendances pour le marketing numérique était de créer du contenu pour bien positionner notre marque au plan organique dans les moteurs de recherche ou pour augmenter sa présence sur les réseaux sociaux. Bien que ce type de marketing soit toujours utile, sa valeur perçue est significativement en baisse. Il y a trop de contenu en ligne, les consommateurs sont inondés de contenu souvent non pertinent.

Si vous êtes à élaborer votre stratégie de marque, essayez de créer des pièces de contenu qui sortent de l’ordinaire. Il n’est pas nécessaire de produire deux billets de blogue par semaine qui sont ennuyant à lire. L’avenir étant dans l’expérience de marque en ligne, faites vivre à vos clients actuels et potentiels des expériences interactives comme de la vidéo en ligne ou des canvas sur Facebook. Par exemple, lors du lancement du Volkswagen Atlas, l’équipe de marketing a créé un canevas qui nous faisait découvrir le nouveau modèle de façon interactive.

3. La communication entre les marques et les clients est maintenant la norme

L’image de marque – ou pourrait-on l’appeler expérience de marque – passe aujourd’hui par les communications entre une marque et ses clients. Alors que le téléphone était autrefois le moyen de choix, les clients ont maintenant plusieurs moyens de communiquer, probablement trop.

En tant que marque, vous devez contrôler ces canaux de communication, les surveiller et vous assurer que les utilisateurs trouvent réponse à leurs questions. Voici une courte liste des différents canaux de communication à surveiller pour votre marque :

  • Facebook (Page Manager et Messenger vous offrent des méthodes de communication bidirectionnelles);
  • Google Mon Entreprise offre maintenant la possibilité de communiquer sous forme de clavardage;
  • Le clavardage en direct sur un site Web est de plus en plus important. Les consommateurs apprécient beaucoup cette méthode de communication.

On remarque aussi que les consommateurs préfèrent écrire que parler. Cette tendance en lien avec la grande popularité des applications de messagerie doit être bien comprise par les concessions, et les outils bien déployés.

4. Votre positionnement local est important

En ce qui concerne votre que concession, le constructeur fait 90 % du travail pour promouvoir vos véhicules neufs. La section « construction et prix » sur le site Web des constructeurs est de loin la plus visitée et la plus utilisée. Ce qui veut dire que les consommateurs savent maintenant déjà quel modèle ils veulent.

Une fois leur décision d’achat précisée, l’étape suivante consiste à déterminer où ils peuvent se procurer le véhicule. Prenez soin de votre positionnement local, surtout « Google Mon Entreprise ». Les clients qui ont pris leur décision d’achat quant au type de véhicule qu’ils veulent visitent généralement quatre ou cinq concessions, et ces gens vont tout simplement effectuer une recherche locale sur un moteur de recherche. Soyez sûr d’être bien présent !

Il est important aussi d’orienter vos campagnes Google Adwords et autres en fonction de ce comportement.

5. Votre service à la clientèle définit votre marque

Le terme « service à la clientèle » ne date pas d’hier. Il est utilisé depuis que le commerce existe. Il prend une autre dimension avec la multiplication des opportunités que les consommateurs ont d’évaluer les entreprises en ligne. Vous pouvez investir des dizaines de milliers de dollars en publicité et recevoir une mauvaise évaluation en ligne, accompagnée d’un très mauvais commentaire, et perdre des centaines de ventes potentielles.

Votre réputation est à la merci des consommateurs en ligne, et cette tendance ne fait que s’accentuer. Comme pour la prédiction no 3, il est important de tenir compte de vos notes d’évaluation en ligne et des commentaires qui y sont associés.

En 2018, prenez un pas de recul : effectuez un audit de votre concession et de sa « présence en ligne ». Rappelez-vous, Internet a maintenant atteint une certaine maturité. C’est le meilleur moment pour évaluer vos choix en termes de médias et bien positionner votre marque face aux changements à venir.

Paratagez-le !