Marché de l’usagé : Et les lauréats sont…

Marché de l'usagé : Et les lauréats sont...
Brian Murphy est vice-président au contenu et à la recherche pour le Canadian Black Book.

Le Canadian Black Book annonce ses gagnants 2017 pour la meilleure valeur retenue.

Les salons de l’auto de Détroit et de Montréal, suivis en février par celui de Toronto, ont toujours eu pour moi un petit air de Noël en janvier. J’ai toujours hâte d’y découvrir de nouveaux véhicules et d’y nouer ou renouer des amitiés.

Pour nous, au Canadian Black Book, c’est le moment de souligner et de récompenser les produits ou les marques d’un groupe sélect de constructeurs pour l’excellence de leur valeur retenue. Cette année marque le 10e anniversaire de nos Prix de la meilleure valeur retenue, qui ont été remis la veille de l’ouverture du Salon de l’auto de Toronto.

Éduquer le consommateur
Les Prix de la meilleure valeur retenue récompensent les véhicules âgés de quatre ans ayant retenu le plus haut pourcentage de leur prix de détail suggéré (PDSF) d’origine.

Cette information est inestimable pour le consommateur, sachant que la dépréciation constitue la plus importante part du coût de propriété d’un véhicule. Ces prix visent à donner aux consommateurs une idée des marques et modèles qui se distinguent pour leur valeur retenue. Les prix 2017 ont été déterminés après analyse des voitures et camions de l’année modèle 2013 répartis dans 20 segments, et dont les valeurs ont été établies au premier jour de 2017.

Notre analyse des chiffres servant à déterminer les gagnants de cette année démontre qu’en moyenne, les prix de gros ont augmenté d’environ un point de pourcentage par rapport à l’an dernier, avec une valeur retenue moyenne de 50,6 % après quatre ans.

Les faits saillants
De façon générale, certains remportent la palme année après année, mais il y a toujours quelques surprises. Voici ce qui ressort de l’édition 2017.

Pour la septième année consécutive, ayant retenu 82 % de son PDSF, le vénérable Jeep Wrangler prend la tête dans le segment des VUS compacts. Il brise son propre record de 2016 qui était de 79 %, soit le plus haut pourcentage jamais enregistré. Cette année, la compétition a été féroce, mais elle a permis à un nouveau venu – le Toyota FJ Cruiser – d’avoir la meilleure valeur retenue de tous les temps, avec 83 %. Et puisque Toyota délaisse le modèle, peut-être fera-t-il un jour l’objet de convoitise auprès des collectionneurs ?

D’ailleurs, avec huit premières places et 18 deuxièmes et troisièmes places, Toyota domine plus que jamais le classement. Soulignons d’ailleurs que cette année, Toyota a raflé les première, deuxième et troisième places dans le segment des VUS intermédiaires.

Si vous voulez être un champion de la valeur retenue, achetez-vous un de ces véhicules ! Notre tout premier gagnant pour la valeur retenue générale pour les segments camions et VUS est, sans surprise, Toyota. En effet, pour la première fois cette année, nous récompensons la performance générale d’une marque, et Toyota s’est nettement démarqué.

Du côté des voitures, le XV Crosstrek permet à Subaru de sortir vainqueur chez les compactes. Le constructeur est également au premier rang des marques pour l’ensemble de ses voitures.

Pour la première fois de notre histoire, nous avons cette année notre première égalité. En effet, chez les fourgonnettes, le Toyota Sienna et le Honda Odyssey se sont partagé le trophée. En principe, l’Odyssey se mérite encore la première place, et ce, pour la septième fois en huit ans, mais sur un pied d’égalité cette année avec le Sienna.

Les prix par région
Une ventilation des prix décernés par région montre une nette domination du Japon, avec 11 premières places, une remontée de deux sur l’an passé. L’Europe suit avec huit gains, un de plus que l’an passé, tandis que l’Amérique du Nord ferme la marche avec deux gains, un recul de deux sur 2016.

Quant aux véhicules de luxe, Porsche remporte trois prix, sa plus haute marque de tous les temps. Le constructeur se distingue également pour sa performance générale chez les marques de luxe, avec une valeur retenue de 65 %. Il s’est donc vu décerner le tout premier prix pour la meilleure valeur retenue globale dans la catégorie des marques de luxe.

Si l’on examine les résultats par segment, ce sont les camionnettes compactes qui retiennent la meilleure valeur avec 73 %, mais il faut savoir que cette catégorie compte peu de modèles, parmi lesquels le Toyota Tacoma, grand champion de la valeur retenue avec 82 %. Les VUS pleine grandeur de luxe suivent avec 60 %, talonnés par les camionnettes pleine grandeur (59 %) et les VUS pleine grandeur (58 %).

En comparaison, les sous-compactes font bien piètre figure avec 37 %, ce qui illustre bien le réel engouement actuel des consommateurs pour les camions, VUS et multisegments, au détriment des petites voitures.

Le secret de la réussite
On nous demande souvent quel est le secret pour faire partie des gagnants. Pourquoi certains modèles et certaines marques remportent-ils, bon an mal an, un de nos prix ? En fait, le seul secret consiste à vendre des véhicules qui plaisent d’instinct aux Canadiens et qui sont de bons gardiens de votre marque. Pour les rendre attirants, il suffit d’une conception de qualité et d’options en demande, offertes à prix raisonnable. Tout bon gardien de marque se doit d’avoir un comportement d’entreprise exemplaire et d’éviter d’avoir recours à des offres incitatives alléchantes susceptibles de déprécier la valeur du produit.

Félicitations aux gagnants de 2017. Voilà tout un exploit, compte tenu du grand nombre d’excellents produits sur le marché ! Pour en savoir plus sur les prix de cette année et des années antérieures, rendezvous au CanadianBlackBook.com. Les consommateurs qui envisagent l’achat d’un véhicule neuf y trouveront également nos prévisions des valeurs futures.

Paratagez-le !