Les constructeurs présentent leurs modèles de parcs

Geneviève Murphy et Julie Ainsley de Ford posent aux côtés de l’Ecosport. (Photos : Josée Hamelin)

Environ 200 personnes ont bravé le cocktail météo qui s’est abattu sur Montréal le 24 janvier pour assister à la visite du Salon de l’auto avec le chapitre québécois de la NAFA.

Dans le cadre de la journée des parcs, les constructeurs présentaient les modèles qu’ils vont privilégier pour un usage commercial. FCA a mis de l’avant son Jeep Compass et la Chrysler Pacifica hybride. Idéale pour les grands déplacements, cette dernière peut parcourir 53 km en mode électrique et 911 km lorsque son réservoir d’essence est plein et que sa pile est complètement rechargée. De nombreuses caractéristiques de sécurité dont le détecteur d’angles morts et le régulateur de vitesse adaptatif, l’aide au stationnement parallèle et perpendiculaire sont livrables en option.

Quant au Jeep Compass, il a été élargi de 2 pouces pour offrir plus d’espace pour les épaules. Sa plateforme, conçue à 65 % d’acier haute résistance, permet un meilleur confort de roulement, même sur les chaussées imparfaites. De plus, à l’extérieur des sentiers battus, il offre des capacités hors du commun, assure son constructeur. Pour ceux qui utilisent fréquemment le coffre, son ouverture monte dorénavant 5 pouces plus hauts, pour faciliter le chargement.

De son côté, Ford a présenté l’Ecosport, son plus petit VUS qui promet d’être amusant, performant et connecté. Les commandes pourront être passées à l’automne pour des livraisons au début de l’année 2018. Le constructeur est aussi revenu sur le Super Duty, son camion le plus robuste, avant de présenter sa Focus électrique 2017.

Grâce à l’augmentation de la densité cellulaire de sa batterie, l’autonomie de celle-ci est passée de 122 à 185 km. Elle atteint 80 % de sa capacité de recharge en 30 minutes. Avec l’incitatif de 8000 $ sur les modèles électriques, elle revient à peu près au même prix que la Focus régulière. À l’intérieur, ses tissus sont fabriqués à partir de bouteilles recyclées. Équipée de nombreuses technologies, l’application My Ford mobile permet de démarrer ou déverrouiller le véhicule à distance.

Durant la visite, les participants recevaient un autocollant pour chacun des kiosques des constructeurs visités. Trois prix ont été tirés au sort parmi ceux et celles qui ont visité les 14 partenaires. C’est Alain Lahaie de Cogeco, Christine Séguin d’Element et Martin Pelletier de MR Mécanique qui sont repartis avec un laissez-passer pour le tournoi de golf de la NAFA, et deux certificats de La Forfaiterie.

Voyez ce que les constructeurs avaient à offrir cette année.

 

[wds id= »29″]

Share it !